Retour sur la Journée Régionale Qualité et Sécurité en Santé en Auvergne-Rhône-Alpes

20/11/2018


Le jeudi 15 novembre dernier, au détour du confluent du Rhône et de la Saône, c'est à Lyon que la PAQS a assisté à la neuvième Journée Régionale Qualité et Sécurité en Santé Auvergne-Rhône-Alpes. Cette journée annuelle, organisée conjointement par l'Agence Régionale de Santé (ARS), la CEPPRAAL et France Assos Santé, avait pour thème :
« Améliorer le parcours santé avec l’usager »

Lisez ici notre retour sur cette journée riche en exposés et partages d'expériences du terrain !


L'objectif de la journée était de mettre en avant le travail réalisé par les institutions de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Dès lors, points de vue d'experts, table-ronde, posters, stands et exposés ont modelé la journée tout en permettant les échanges et partages de connaissances entre les 350 participants. 

Toujours en quête de trouver des exemples de bonnes pratiques, des outils et méthodes ou de nouvelles perspectives à partager avec vous, voici les trois grands points que nous avons retenu de cette journée :

1.    Un tournant incontournable

Depuis quelques années déjà, les concepts de « empowerment du patient », « participation du patient », « implication du patient », « expérience patient », « patient partenaire », « patient expert » émergent dans le secteur des soins de santé et ce, aussi bien au niveau national qu’international. Soulignés par les allocutions d’ouverture et repris dans chaque présentation, ces concepts ont la cote et se traduisent par des projets d’amélioration des parcours de soins des patients. De plus en plus, les projets d’amélioration de la qualité des soins et de la sécurité prennent en compte cet « aspect patient ». Évolution qui fait que le patient devient un acteur et un partenaire incontournable dans le domaine de la santé et des soins

2.    Soins coordonnés - Travail pluridisciplinaire

Le thème de la journée était dédié à l'amélioration des parcours de soins avec l'usager, cependant, dans chaque exposé de retour d'expérience, c'est également le travail pluridisciplinaire qui a été mis en avant : entre professionnels et avec l'usager. Dans tous les projets présentés en insuffisance cardiaque, soins palliatifs, néphrologie, chirurgie, psychiatrie, … chaque orateur a mis en avant que la coordination des soins et le travail d'équipe ont été la base de l'amélioration obtenue. En effet, chaque partie prenante du parcours de soins est concerné par son amélioration. À chaque étape, l'apport de chacun est primordial. C'est dès lors en obtenant des retours de chacun que les parcours de soins ont été améliorés en prenant en compte les besoins de l'équipe et du patient.

3.    L'expérience patient

Comme à chaque congrès lié à la thématique de l'implication du patient, un « patient ressource/expert » a pris la parole et a partagé son apport dans l'amélioration du parcours de soins. Souffrant d'insuffisance néphrologique chronique, il consacre bénévolement du temps à d'autres patients afin d'expliquer son vécu avec la maladie et d'ainsi soutenir les autres patients dans leur parcours de soins. Son expérience, son expertise de la vie avec la maladie, est une réelle plus-value pour d’autres ; qu'ils soient patients ou professionnels. Prendre en compte l'expérience du patient dans tout projet d'amélioration de la qualité et de la sécurité qui le concerne et dans lequel son apport peut inciter un changement de culture, est une habitude à acquérir. Dès lors, en l'impliquant via des questionnaires, des comités, des groupes de travail, des témoignages lors de formations, … l'expérience patient est plus que jamais un facteur contribuant à l'amélioration de de la qualité des parcours de soins.


Si vous souhaitez découvrir et approfondir les différents retours d'expériences, tous les posters et présentations sont disponibles sur le site web de la CEPPRAAL en cliquant ici.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos conditions générales d’utilisation ainsi que l’utilisation de cookies.